Activités de l’IRCICA à l’IUIU

Un programme culturel de deux jours a été organisé par l’OCI et accueilli par l’Université islamique en Ouganda (IUIU, une institution affiliée à l’OCI), à Kampala, les 11 et 12 juin 2022. Sous le thème « Culture, éducation et développement : expériences du monde musulman », le programme a renfermé plusieurs activités culturelles et scientifiques, notamment des conférences, des expositions, des ateliers, des spectacles culturels par des participants locaux et internationaux représentant les diverses cultures des pays musulmans. Les évènements ont eu lieu au Campus des filles de l’IUIU à Kabojja, Kampala et se sont terminés par la cérémonie de clôture à l’hôtel Africana.

L’objectif du programme était de renforcer les liens culturels entre les peuples de différents pays. Certaines institutions de l’OCI ont contribué au programme avec des stands en exposant leurs activités, notamment l’IRCICA, le Forum de la jeunesse de la coopération islamique (ICYF), l’Union internationale des scouts musulmans (UISM) et l’Université islamique de technologie (UIT). Des responsables gouvernementaux, des membres du corps diplomatique en Ouganda, des représentants d’établissements scolaires et de jeunesse, des universitaires, des dirigeants des communautés locales ont participé aux séances d’ouverture et de clôture. Les expositions ont été visitées par un public du Ghana, du Maroc, d’Arabie Saoudite, du Soudan, de Turquie et d’Ouganda.

La séance inaugurale du programme culturel a débuté par le mot de bienvenue du recteur de l’IUIU, le Prof. Assoc. Ismail Simbwa Gyagenda. Ensuite, le discours du Secrétaire général de l’OCI S.E. M. Hissein Brahim Taha a été prononcé en son nom par l’ambassadeur Tariq Ali Bakhiet, Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires, culturelles et sociales. Le Secrétaire général a remercié l’IUIU pour sa collaboration avec l’OCI pour la réalisation de cet événement culturel unique. Il a souligné le rôle de l’éducation dans la création d’espaces dynamiques d’interaction culturelle et de canaux de sensibilisation optimaux pour relier les communautés musulmanes au sein de la grande famille de l’OCI, tout en offrant des possibilités de mieux former les jeunes dans le monde musulman et de renforcer leurs capacités à être des modèles et des acteurs d’un véritable changement et de développement dans leurs pays (https://www.oic-oci.org/topic/?t_id=37026&t_ref=25715&lan=en). Le discours principal de la séance inaugurale a été prononcé par le professeur Ousman Murzik Kobo de l’Université de l’État de l’Ohio, États-Unis. Il a été suivi du discours de clôture de M. Muzamiru Mukwatampola, le Haut-commissaire à l’Enseignement supérieur au ministère de l’Enseignement supérieur et des Sports, représentant le ministre d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur.

Après la séance inaugurale, les activités culturelles se sont poursuivies pendant deux jours avec des conférences publiques, des expositions, des spectacles culturels tels que des pièces de théâtre, des danses folkloriques, des costumes traditionnels et des compétitions sportives.

L’IRCICA a participé au programme avec deux expositions : Une exposition de calligraphie islamique, comprenant des œuvres primées dans ses concours de calligraphie, et une autre de photographies historiques de Makkah al-Mukarramah, de Madina al-Munawwara et d’al-Qods al-Sharif sélectionnées parmi ses archives. Dans l’espace d’exposition alloué, l’IRCICA a également exposé ses livres relatifs à l’histoire et à la culture de l’Afrique publiés depuis les années 1980. Les expositions et le stand de livres ont attiré l’attention des étudiants, des participants et des invités, y compris le recteur de l’IUIU le Prof. Assoc. Ismail Simbwa Gyagenda, le vice-recteur aux affaires académiques, le Dr Jamil Serwanga, le vice-recteur aux finances et à l’administration, le Prof. Abdul K. Mpaata, les membres du corps enseignant de l’IUIU, les représentants de l’OCI et d’autres institutions. L’IRCICA était représenté au programme par M. Said Kasımoğlu, chef du département des arts et de l’artisanat, et M. Samet Yalçın, coordinateur des programmes, l’IRCICA.

La séance de clôture du programme a eu lieu à l’Hôtel Africana, précédée d’une table ronde avec questions-réponses sur le thème du programme culturel. Les panélistes étaient composés, entre autres : du recteur de l’IUIU, le Prof. Assoc. Simbwa Gyagenda ; du Prof. Murzik Kobo ; du Dr. Omar Jah, vice-recteur adjoint de l’Université islamique de technologie, Dacca ; et du Dr. Lhoucine Rhazoui, directeur des Affaires culturelles au Secrétariat général de l’OC. Lors de la cérémonie de clôture, la délégation de l’IRCICA a offert au recteur de l’IUIU, le Prof. Assoc. Simbwa Gyagande, une œuvre calligraphique et une copie de l’album des œuvres primées des concours de calligraphie de l’IRCICA 1986-2016.

 

Prev Activités de l’IRCICA à l’Expo 2020 Dubaï : expositions, atelier d’art et conférence
Next Exposition et atelier de calligraphie à l’Association d’art contemporain de Bahreïn